La coprophagie

Chien_crotte_lilleIl n’y a pas un mois sans voir paraître une étude vantant les avantages à posséder un chien. Selon leur conclusions, caresser un chien diminuerait la pression sanguine, leur compagnie nous ferait faire plus d’exercices et sortir au parc améliorerait notre sociabilité.  Mais ce que la plupart des études ne révèlent pas et qu’environ 16 % des propriétaires se gardent bien d’avouer, c’est que des chiens mangent des excréments !

Selon une étude présentée le mois dernier à la réunion annuelle du ACVB / AVSAB Comportement Symposium de San Diego, 16 % des chiens sont de gros mangeurs de crottes. Cela signifie qu’ils ont été pris à le faire 5 fois, et 24 % ont été pris en flagrant délit au moins 1 fois. Le Dr Benjamin Hart, vétérinaire comportementaliste certifié de l’Université de Californie, a mené une étude qui se résumait en deux questionnaires en ligne. La première enquête basée sur le chien en général et ses traits de caractère a réuni 1548 déclarations utilisables. Le Dr Hart a glissé discrètement quelques questions sur l’ingestion de selles afin que les chercheurs puissent comparer le nombre de mangeurs de crottes avec celui des « abstinents » ainsi que les caractéristiques et les facteurs associés aux comportements. La deuxième enquête concernait uniquement les cabots qui avaient été surpris à manger des crottes plus de 10 fois. Hart a reçu 1400 réponses utilisables.

Pour ceux qui veulent être assuré de ne jamais avoir un chien aussi « méprisable », l’étude a révélé quelques facteurs importants. Par exemple, Hart a trouvé que « plus vous avez de chiens et plus vous avez de chances d’avoir un mangeur de crottes« . Le plus petit pourcentage (19%) des mangeurs de crottes concernait les chiens qui vivaient seuls alors que 24 % d’entre eux vivaient avec un autre chien, et 30% vivaient dans un ménage à trois.

Pourquoi ? Il pourrait y avoir un lien entre le fait que, bien que 15% de ces chiens avalaient leurs propres excréments, 85% mangeaient ceux des autres chiens. Donc, plus il y a de chiens et plus il y a de probabilité qu’un chien mange les excréments de ses congénères. Pourquoi mangent-ils plus volontiers les crottes des autres ?

Avant de proclamer que ces chiens doivent avoir une carence dans leur alimentation, lisons ce qui suit : « nous avons constaté que le régime alimentaire du chien n’avait aucun effet« , dit Hart. Ils ont cependant observé que le sexe et le statut sexuel avaient une légère action. « Les mâles entiers étaient moins susceptibles de manger des selles, les mâles castrés plus susceptibles de le faire, ainsi que 19% de probabilité en plus a été observé chez les femelles stérilisées« .

Il y avait également quelques prédispositions de race : 38% des border collies avaient eu des expériences gustatives avec des crottes ainsi que 40 % des shetlands. Mais ce ne sera probablement jamais une caractéristique qui se retrouvera dans une description de race. Quelles races sont les moins concernées ? Hart souligne qu’il n’y avait pas suffisamment de chiens pour le dire, mais il souligne qu’aucun des caniches de l’étude avait mangé ses selles.

L’une des hypothèses de Hart était que les chiens qui mangeaient des crottes n’étaient peut être pas propres. Mais le fait que les mangeurs de crottes comme les autres étaient tout aussi propres à la maison semble écarter cette hypothèse. Peut être que le facteur prédictif de ce comportement chez un chien est la gourmandise : 52% des mangeurs de selles volaient de la nourriture sur la table alors que seulement 27% des chiens « abstinents » démontraient ce comportement impulsif. Mais même si les mangeurs de selles étaient des chiens voraces, ils étaient encore sélectifs. Plus de 90% ne mangeaient que des excréments datant d’un ou deux jours et 75% ne mangeaient des excréments que dans les 24 premières heures.

A propos des produits commerciaux contre les mangeurs d’excréments.

Maintenant que vous admettez que votre chien est un mangeur d’excréments, que pouvez-vous faire ?  Tout d’abord ne perdez pas votre temps avec les gadgets anti-coprophagie qu’on trouve dans le commerce, ils ne fonctionnent pas chez plus de 2% des chiens et beaucoup ne fonctionnent chez aucun chien. Même placer du piment dans les selles ne fonctionne pas. Est-ce réellement une surprise ? De toute évidence les chiens qui mangent des excréments ne se soucient pas du mauvais goût. L’étude a également constaté que vous devriez éviter de gaspiller votre souffle et votre énergie à punir votre chien. Crier ou courir après son chien, utiliser des colliers électroniques, expliquer au chien de laisser ça ne fonctionne pas non plus.

Que devez-vous faire ?

Tout d’abord il faut se dire que les chiens ont évolué au cours des 10 000 dernières années comme des charognards se nourrissant de déchets humains. Il n’est donc pas surprenant que beaucoup d’entre eux n’aient aucun discernement sur ce qu’ils mangent. Il faut également savoir que les chiennes stimulent leurs chiots à faire leurs selles en léchant leur zone périnéale et les nettoient ensuite en mangeant les excréments. Manger des excréments est pratiquement inscrit dans l’ADN des chiens. La meilleure chose à faire est de garder un oeil sur vos toutous quand ils éliminent et ramasser rapidement derrière eux. Évidement, si vous avez un délinquant connu, assurez-vous de ne pas laisser votre chien se glisser vers vous pour vous faire un baiser mouillé ! Au moins maintenant, vous n’avez plus à vous dire que votre chien est un monstre. Il partage cette mauvaise habitude avec plusieurs de ses amis !

Pensez également à vermifuger régulièrement vos chiens…

Source : http://drsophiayin.com/blog/entry/poop-eating_in_pups

5 Comments

  1. mon chien a mangé ses crottes jusqu’à l’âge d’un an 1/2. J’avoue avoir été obsédée ce moment de la journée et par le ramassage rapide des crottes (avant lui quoi…!) et ce que je détestais par dessus tout c’est lorsque je n’avais pas été assez vite et que je le voyais se délecter et se lécher les babouines après avoir avalé « l’objet du délit! » j’en ai parlé à mon véto et aussi autour de moi et me suis rendue compte que c’était très courant! je ne vais pas dire que j’ai été soulagée, mais j’ai cessé de le voir comme un « extra terrestre » et comme par hasard, m’occupant moins de lui sur ces instants précis, lui a cessé de manger ces « choses » peu ragoutantes… c’est mon 6è chien mais c’est le premier qui a fait ça! pourquoi? je n’ai jamais pu apporter une réponse.

  2. je n’ai jamais croisé un chien ne mangeant pas une crotte d’un congénère ou d’une autre espèce. Nous humains, considérons ça comme méga beurk, alors que pour les chiens ça leur parait tout à fait normal. Alors laissons faire, tant pis, respectons leur mode de fonctionnement, dès lors qu’ils ne mangent pas une selle infectée (sanguinolante).

  3. Bonjour cela fait des annees que je dit que le meilleur moyen est de ramasser les crotes avant votre amour hi hi hi au plaisir

  4. Moui! Avis mitigé quand même !!! En viendrait on à dire qu’ il est plus normal de les manger que le contraire. Et le contexte dans tout ça!!! Donc moi partiellement d’accord!

    1. L’article ne dit pas si c’est bien ou mal, mais que c’est un comportement normal pour un chien équilibré. Il existe peut être des contextes qui peuvent être plus ou moins à l’origine de ce comportement (malnutrition…), mais ce n’était pas le sujet de cet article.

      Ceci dit, si on ne peut pas éviter qu’un chien mange des crottes derrière notre dos, on peut lui apprendre à ne pas y toucher en notre présence. Lui apprendre le « laisse » avec des friandises de valeurs plus importantes que l’objet du délit (un chien n’aime pas perdre !) et on peut tenter de limiter le problème 😉

Comments are closed.

Copyright © 2013 Ad Canes