Hiérarchie et dominance

chien_loupNous voyons beaucoup trop d’articles fleurir sur internet concernant l’éducation canine basée sur la hiérarchie et la dominance bien que ces concepts aient été largement réfutés par diverses études. Ces méthodes dites “traditionnelles” ne sont pas innocentes car elles créent des tensions inutiles et de l’incompréhension dans notre relation avec les chiens qui se terminent parfois par un abandon…

Afin de mettre un terme à ces croyances, nous allons publié une longue série d’articles qui mettra en avant différentes publications traitant du concept de hiérarchie dans la relation Homme-Chien et intra-espèce. Par ce biais nous souhaitons également promouvoir les méthodes d’éducation amicales et respectueuses du chien qui sont à la base d’une relation saine et durable avec notre meilleur ami.

Même si nous avons déjà survolé ce sujet (comme l’article de Danielle Godbout), nous allons commencer cette série par le commencement… L. David Mech, l’un des promoteurs de la théorie de la hiérarchie et du “Loup Alpha” d’où a découlé le concept de “chef de meute” chez le chien.

Notion dépassé du Loup Alpha.

Le concept du loup alpha est bien ancrée dans la littérature populaire du loup au moins en partie à cause de mon livre “The Wolf : Ecology and Behavior of an Endangered Species”, écrit en 1968, publié en 1970, réédité en livre de poche en 1981, et actuellement encore en version imprimée en dépit de mes nombreuses demandes à l’éditeur pour faire cesser la publication. Bien que la plupart des informations contenues dans le livre reste toujours d’actualité, beaucoup ne sont pas à jour. Nous avons appris davantage sur les loups durant les 40 dernières années que toute l’histoire qui a précédé.

Une des pièces désuètes de ces informations est le concept de loup alpha. “Alpha” implique une concurrence avec les autres pour devenir un chien de haut rang en remportant une lutte ou une bataille. Cependant, la plupart des loups qui sont à la tête des meutes atteignent leur position simplement par l’accouplement et la reproduction des petits qui viennent composer la meute. En d’autres termes, ils ne sont que des éleveurs ou des parents, et c’est comme ça que nous les appelons maintenant, le “mâle reproducteur”, “femelle reproductrice” ou “parent mâle”, “parent femelle” ou le “mâle adulte” ou “femelle adulte”. Dans les rares meutes qui comprennent plus d’un animal reproductreur, l'”éleveur dominant” peut être appelé ainsi, et n’importe quelle fille peut être appelée “éleveuse subalterne”.

Pour plus de détails, reportez vous à cette étude (en anglais) :

http://www.wolf.org/…/267alphastatus_english.pdf

Pas de loup alpha, et donc pas de chef de meute.

Source : http://www.davemech.org/news.html

Copyright © 2013 Ad Canes