Enfant sans surveillance : danger !

dreamstime_kid_dogUne étude scientifique était-elle vraiment nécessaire ? Vu le nombre de faits-divers concernant les morsures de chien sur les jeunes enfants, nous dirons que oui…

Une nouvelle étude a démontré que les enfants laissés sans surveillance ont plus de risques d’être mordu par des animaux de compagnies… L’étude, menée par le Dr Vikram Durairaj de l’University of Colorado School of Medicine, a également constaté que si un chien mord une fois il est susceptible de mordre à nouveau et de façon plus brutale que la première fois.

L’étude s’est portée sur 537 enfants traités pour des morsures de chien au visage à l’Hôpital pour Enfants de l’University of Colorado’s Anschutz Medical Campus entre 2003 et 2008. Le Dr Durairaj a révélé que 68% des cas de morsures ont concerné des enfants âgés de 5 ans ou moins, avec un indice plus élevé chez les enfants âgés de 3 ans. Dans la plupart des cas l’enfant connaissait le chien à travers la famille, un ami ou un voisin. Dans la moitié des cas le chien a été enlacé trop brutalement, a été surpris ou a été piétiné par l’enfant.

Le Dr Durairaj a constaté que les chiens croisés ont été responsables dans 23% des cas de morsures, suivies par les Labrador Retrievers dans 13.7% des cas. Les Rottweilers ont été à l’origine des agressions dans 4.9% des cas, les bergers allemands dans 4.4% et les golden retrievers dans 3% des cas. L’étude a été réalisée dans la région de Denver où les pitbulls sont interdits.

« Ce qui ressort de nos données est que pratiquement n’importe quelle race de chien peut mordre », a déclaré le Dr Durairaj. « La tendance à mordre d’un chien est liée à l’hérédité, l’expérience précoce, la socialisation, l’éducation qui suit, la santé et le comportement de la victime ».

Il a souligné que la familiarité avec un chien n’est pas un gage de sécurité contre une éventuelle agression et si un chien mord une fois il y a une forte probabilité qu’il morde de nouveau et de façon plus vicieuse que la première fois.

Le Dr Durairaj, professeur agrégé d’ophtalmologie, d’oto-rhino-laryngologie et chirurgien du cou, a présenté son étude en octobre 2010 à l’occasion de la réunion annuelle de l’académie américaine d’ophtalmologie. Il a précisé que les morsures de chien sont particulièrement dévastatrices pour les enfants en raison de leur petite taille et de la proximité de leur visage par rapport à la gueule de l’animal.

Nous sommes d’accord avec le Dr Durairaj sur ce point : les jeunes enfants ne devraient JAMAIS être laissés sans surveillances a proximité de n’importe quel chien, même pour un court moment.

Source : Nancy Kerns, http://www.whole-dog-journal.com

Copyright © 2013 Ad Canes