Echelle d’agression

L’échelle d’agression (Kendal Shepherd)

La façon dont un chien réagit au stress ou à une menace peut être représentée comme une série d’étapes croissantes sur une échelle. Ces signaux sont des réponses à une escalade de la menace perçue et ne sont pas l’expression d’un état de « soumission » ou de « dominance ». Le choix de la stratégie (jusqu’à la morsure ou pas) dépendra des circonstances (temps, cible, interactions, précédente expérience) et de la gravité d’une éventuelle maladie physique sous-jacente. La douleur transforme souvent une réponse de fuite (flight) en attaque (fight).

 

Ladder_of_agression

14 Comments

  1. Cette échelle de l’agression est très intéressante. Quand on observe bien le chien dans différentes situations, on peut bien décoder toutes ces phases.

  2. tous les vétérinaires DEVRAIENT afficher des images des signaux d’apaisements dans leur salle d’attente et le rappeler à chaque propriétaire, on a beau avoir déjà eut des chiens AVANT, on n’en connait jamais assez! et lors d’un accident…trop tard!!
    et on ne retiendra pas la « leçon » puisqu’on a rien vu venir!

  3. Je suis éducateur canin, moniteur d’école du chiot et d’obérythmée à mon club, A ce titre avec mon véto nous avons discuté sur le sujet de la morsure. Il m’a confié qu’après avoir conseillé son client, ce dernier repose les mêmes questions au secrétariat. Ils ne comprennent rien à ce que l’on a dit. J’ai le même problème au club, quand ils sortent du terrain, ils n’essayent pas de mettre en pratique les bases élémentaires, c’est démoralisant. De plus pour leur faire passer cette manie de crier sur le chien et vouloir s’imposer par la force ne sera pas prêt de disparaître.
    Il est vrai que cette échelle devrait être affichée chez le veto. Pensez-vous que je puisse la proposer ? Si oui, dans quelle condition ?

    1. Bonjour, nous ne sommes pas les auteurs de ce graphisme mais je ne pense pas que ça pose problème de reproduire cette échelle. Maintenant il faudrait que ce soit plus explicite car les infos peuvent ne pas sembler très claires à première vue. Avec un texte d’introduction et des termes plus « visuels » pour chaque palier ça pourrait effectivement être intéressant 🙂

      Cordialement.

    2. quand un « client » (véto ou éducateur) quitte un cabinet ou un terrain sans avoir « rien compris » – c’est au pourvoyeur d’info qu’il incombe de repenser sa manière d’expliquer 😉

      1. Je suis tout à fait d’accord avec cynthia47, parfois, il faut avoir recours à de drôle d’explications en simulant des rôles pour que les maîtres comprennent. Certains sont un peu fermés, mais avec de la patience et de la persévérance on y arrive.

    3. Je suis entièrement d’accord avec vous.
      Je suis également éducateur canin professionnel et il n’y a rien de plus démoralisant et de plus frustrant que l’attitude de certains maîtres qui « lâchent » après une séance en pensant que tout ira pour le mieux sans se poser plus de questions !!
      Certains ne comprennent pas effectivement mais d’autres refusent de comprendre et malheureusement, l’accident arrive, car ils n’ont pas su « décrypter » les différentes « alertes » de leur chien et se font mordre !!

  4. Pour ma part j’ai une rottweiler à la maison qui s’exprime par des grognements, ils sont affectueux et ne laissent présager aucune future marque d’agressivité puisque je lui embrasse les babines quand elle grogne et elle ne dit rien. Mon conjoint et les membres de ma famille font de même et il n’y a jamais eu aucun soucis.
    Donc pas vraiment d’accord avec cette échelle

    1. Bonjour,
      Soit le grognement de votre chienne n’est pas une marque d’agressivité, ce qui est possible (Cassis claque des dents quand elle est contente), soit elle est très patiente. Si c’est la deuxième possibilité il faut savoir que le seuil de tolérance n’est pas immuable (pour diverses raisons) et que l’accident peut très vite arriver.

      Dans le cas de cette échelle nous parlons de réaction face à un stress ou une menace et non d’un comportement isolé de tout autre signe (d’apaisement) lié à ces situations. Un chien qui grogne de contentement en remuant la queue ne rentre pas dans ce cas.

  5. Bonjour, étant donné que vous avez l’air connaisseur et que je trouve ma question en lien avec le sujet, j’aimerais vous posez la question suivante :
    Quand je joue avec mon chien avec un de ses jouets, est-ce que celui-ci grogne, claque des dents ou se lèche souvent le nez pour m’avertir réellement ou alors il arrive a faire la différence entre le « jeu » et une réelle menace… A préciser que je ne lui crie pas dessus et que je l’ai ‘éduquer’ de manière soft en restant le plus calme possible quand je le punis etc…
    J’ai bien conscience qu’il est difficile de juger par rapport à mon chien sans que vous ne le voyez, ni le connaissiez mais disons dans un cas général, est-ce que le chien fait la distinction ?

    1. Bonjour, pendant le jeu le chien théâtralise des comportements agonistiques, sexuels, de prédation, etc… Si pour certains propriétaire les différences ne sont pas toujours explicites, les chiens entre eux font clairement la distinction.

      Pour appuyer ce que je dis, je vous propose par exemple ce tout récent article sur une étude qui suggère que les chiens exagèrent leur grognement pendant le jeu :
      http://www.maxisciences.com/chien/les-chiens-exagerent-leurs-grognements-durant-le-jeu_art30858.html

      Le grognement ou le claquage de dent n’est qu’un détail qui complète tout un ensemble de signes, et c’est l’ensemble de tous ces signes (associés aux circonstances) qui compose le langage canin. Prendre un signe isolé de tous les autres n’aura pas beaucoup de sens…

  6. j ai Grand Danois de 5 ans depuis 2 ans il a commencer à grogné envers des personnes de son choix qu il n aime pas en public sont attitude est …il les regarde s approcher il grogne et se cache la tete sur notre hanche et ne regarde plus la personne et continue à grognier en l ignorant esque j interprète bien le tableau en me disant qui est dans le rouge mais dessant ds le vert en ignorant et en soumissision car moi c est ce que je resens dans son comportement d évitement esque j ai raison en me disant qu il ne mordera pas mais c est sur que je me mes toujours de facon qu il n ait pas la chance de mordre cela pour prévenir tout changement de comportement mais ca ne va jamais plus loin merci

    1. Bonjour, j’évite toujours de donner des raisons à un comportement précis sans voir le chien dans son contexte car la communication canine est déjà assez complexe sans avoir à en deviner le sens à travers un témoignage écrit. Certains ont ce don, pas moi 🙂

      Le chien grogne pour garder la source anxiogène à distance, si ça ne suffit pas, il suffit de regarder le tableau pour savoir ce qu’il va se passer par la suite. Je vous conseille d’aller voir un éducateur qui vous aidera en usant du contre-conditionnement lié à ce comportement (associer les rencontres d’inconnus à un stimulus positif).

  7. Pareil, j’ai vu des chiens grogner à des moments joyeux! Ce n’est pas le grognement qui fait partie de ce tableau, c’est un son qui se rapproche du grognement et que le chien émet quand il est content.

Comments are closed.

Copyright © 2013 Ad Canes