Dr Sophia Yin nous a quitté

Dr.-Sophia-Yin-Low-Stress-Handling-Steve-Dale-dog-behaavior-pet-behavior-cat-behaviorLe Dr Sophia Yin, vétérinaire très appréciée et auteur de nombreux articles et ouvrages sur la gestion du stress chez le chien et le chat, nous a quitté subitement ce lundi 29 septembre. Nous sommes extrêmement tristes et nous envoyons toutes nos condoléances à sa famille, ses amis et ses nombreux fans.

Pour lui rendre hommage nous vous proposons un extrait de son site résumant sa philosophie sur les rapports que nous entretenons avec nos animaux de compagnie et qui a alimenté sa lutte contre toute forme de contrainte. En espérant que ses paroles seront entendues et largement propagées. Nous vous oublierons jamais.

separateur

Par la compréhension des expressions de votre animal et de l’apprentissage de ce qui le motive, vous serez en mesure de vous connecter avec lui sur un nouveau niveau et de construire une relation de confiance.

L’éducation traditionnelle du chien contre le leadership sans contrainte

 

phil_pull1L’ancienne méthode : les conflits et la coercition

Nos avons tous entendu des conseils concernant le comportement du chien en s’appuyant sur le comportement social du loup : “toujours manger avant votre chien et ne pas le laisser passer la porte en premier parce que c’est ce que ferait un loup dominant”. “Si votre chien grogne, aboie à tort ou se comporte mal, remettez-le à sa place en faisant l'”alpha roll” où vous le forcerez à se mettre sur le dos jusqu’à ce qu’il se soumette. De cette façon, vous pourrez être le chef.

Il y a 20 ans, lorsque j’ai commencé l’éducation, c’est le type de conseil que je donnais parce que c’était la seule chose ce que je connaissais. A ce moment, comme tout le monde, le collier étrangleur ou le collier à pointes et une correction donnée au bon moment formait la pierre angulaire de l’éducation canine. Et je pensais que la dominance était la source de tous les problèmes de comportement. Combiné à une forte capacité à lire les chiens agressifs, l’absence de peur d’être mordu, et la ferveur d’essayer de maîtriser la plupart des techniques disponibles, ces méthodes et ces idéologies m’ont bien servi. Tout cela représente les méthodes utilisées par l’éducateur canin traditionnel, parfois appelé “éducateur canin modéré (balanced)” si celui-ci utilise parfois des récompenses.

Les temps ont changé pour le mieux

Parce que je cherche toujours des façons de s’améliorer, et comme la connaissance sur le comportement canin et celui du loup découlent de la recherche et des scientifiques de terrain, ma connaissance du comportement animal s’est élargie et a par conséquent changé mes philosophies.

Lors des deux dernières décennies, notre compréhension du comportement canin par rapport aux loups, ainsi que notre compréhension de la domination et des hiérarchies sociales, ont progressé. Les biologistes spécialistes du loup utilisent rarement le terme “alpha” en se référent au leader d’une meute sauvage. Une observation attentive a révélé que les loups dominants ne forcent pas les subordonnés à se mettre sur le dos (appelé à tord l’“alpha roll”). Les subordonnés utilisent cette posture comme signe de déférence (terme plus approprié que soumission). En outre, les éthologues conviennent que les études sur le processus de domestication et de la communication canine font qu’il est de plus en plus clair qu’un chien n’est pas un loup.

phil_pull2La domination n’est pas à l’origine d’un mauvais comportement

Il est désormais clair que la domination n’est généralement pas la cause d’un mauvais comportement. Cela devient évident une fois que vous connaissez la définition de la position dominante. Dans le comportement des animaux, la domination est définie comme une relation entre des individus qui est établie par la force, l’agression et la soumission afin d’obtenir un accès prioritaire aux ressources. Une relation de domination n’est pas établie jusqu’à ce qu’une personne se soumette régulièrement. Avec cette définition en tête, il est clair que la plupart des comportements indésirables que nous voyons chez nos animaux de compagnie ne sont pas dus à un désir de monter à un grade plus élevé. Par conséquent, la théorie de la dominance devient inutile pour la plupart des problèmes de comportement chez nos animaux de compagnie.

Leadership sans contrainte

Alors, qu’elle est l’origine d’un mauvais comportement ? Les études en psychologie sur l’apprentissage et le comportement des 60 dernières années nous ont montré que les animaux (et les humains) se comportement de manière indésirable parce que ces comportements ont été renforcés. Pour changer les comportements, nous devons éliminer les récompenses qui renforcent les comportements indésirables et se concentrer sur le bon comportement en les gratifiant.

Cette approche simple, en faisant attention aux nuances de timing, au langage corporel et la motivation, constitue la base pour établir une relation de confiance entre l’humain et l’animal. L’éducation devient un plaisir plutôt qu’une corvée et ces méthodes ouvrent une toute nouvelle relation avec votre animal de compagnie.

Je vous invite à en savoir plus sur les techniques que vous pouvez utiliser pour pratiquer cette philosophie et établir de meilleures rapports avec vos animaux de compagnie et vos clients.

sophiasig

source : http://drsophiayin.com/philosophy

Copyright © 2013 Ad Canes