Dossier « homéopathie » dans TMA

homeoDans le dernier numéro du magazine 30 millions d’amis (n°308 de juin) vous retrouverez un dossier sur l’homéopathie qui affirme sans la moindre preuve que cette « thérapie » soigne et qu’elle a fait ses preuves… Ce qui est évidemment totalement faux puisque aucun article scientifique publié dans une revue à comité de lecture avance le moindre argument sur son éventuelle efficacité. Bref…

Le problème ne s’arrête pas à la simple croyance puisque dans ce dossier ils ne trouvent rien de mieux que de conseiller l’homéopathie en première intention en cas de problème médical chez votre animal… Nous ne pouvions pas laisser passer ce dossier sans réagir. J’ai donc envoyé un courrier à la rédactrice en chef du magazine, courrier que je rend public ci-dessous :

separateur

Bonjour,

Je vous envoie cet email à propos de votre dossier sur l’homéopathie parue dans le numéro 308 (juin 2013) de votre magazine 30 Millions d’Amis.

Vous dites explicitement que l’homéopathie soigne et que cette thérapie a déjà fait ses preuves, ce qui est totalement faux. Jusqu’à aujourd’hui, aucune étude scientifique parue dans une revue à comité de lecture n’admet la moindre efficacité de l’homéopathie. Pour appuyer mes dires, je vais vous rediriger vers des sources scientifiques et des décryptages qui vous aideront à comprendre ma réaction sans remettre en cause ma crédibilité.

D’après un article du site Proscrire.org (une association indépendante), une synthèse de 19 essais cliniques n’a pas recensé de données probantes en faveur d’une efficacité de l’homéopathie.
« En 1999, le dossier d’évaluation concernant l’homéopathie, analysé par Prescrire, ne contenait aucune preuve d’une efficacité supérieure à celle d’un placebo. Le Centre fédéral d’expertise des soins de santé belge (KCE) a mis à jour le dossier d’évaluation de l’homéopathie jusqu’en 2010. les indications dans lesquelles l’homéopathie a été testée ont été diverses. la plupart des essais analysés ont été jugés de qualité médiocre. Aucun traitement homéopathique n’a d’efficacité démontrée au-delà de l’effet placebo. »
http://www.prescrire.org/fr/3/31/47896/0/NewsDetails.aspx

Un article de décryptage sur l’utilisation de l’homéopathie en médecine vétérinaire a été publié dans le magazine n°274 du Skeptical Inteligencer, dont voici la traduction :
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article659

Une étude portée sur l’efficacité de l’homéopathie sur la peur des bruits chez le chien est sans appel :
« Aucune preuve de l’efficacité spécifique de l’homéopathie pour le traitement de la peur des bruits été trouvée dans cette étude . »
http://www.omeopatia.org/upload/Image/my_operatori/dogs%20fireworks.pdf

Voici un décryptage du Dr Jacques Theodore de l’université de Nice, ancien chercheur au CNRS :
« Bien que l’homéopathie ait la faveur d’une grande partie du public, l’assise de ses ambitions n’a, en plus de 200 ans, aucunement satisfait les exigences scientifiques les plus élémentaires du savoir médical.»
http://webs.unice.fr/site/broch/articles/homeopathie.html

L’académie de médecine refuse de cautionner l’homéopathie et demande explicitement de ne plus la rembourser :
« la plupart des produits homéopathiques sont présentés abusivement comme efficaces dans des secteurs variés. Ici il faut souligner qu’ils se placent dans une illégalité totale. En effet, le Code de la santé spécifie qu’un médicament doit présenter un « intérêt thérapeutique » ; et la preuve de cet intérêt doit être fournie par une succession d’essais pharmacologiques et cliniques y compris des comparaisons en double aveugle. »
http://webs.unice.fr/site/broch/articles/Communique_acad_medecine.pdf

Dans votre article vous ne vous appuyez sur aucune source scientifique valable, à aucun moment vous expliquez les mécanismes et les actions de l’homéopathie à part une supposé modification des molécules de l’eau détectable par « thermoluminescence ». Si je ne me trompe pas, la source de cette supposé modification a été publiée dans une étude du Dr Louis Rey, conseiller scientifique des laboratoires Boiron… Comment pouvez-vous prendre cette source comme référence ? C’est comme si vous preniez comme référence les études des cigarettiers pour expliquer les méfaits du tabac. De plus cette étude, qui n’est qu’une lettre et non pas un article publié, précise bien que :
« Ces observations, publiées en 2003, nécessitent aujourd’hui d’être complétées pour parvenir à expliquer le mécanisme d’action et analyser les changements de structure qui s’opèrent lors de l’imprégnation de la dilution dans le granule, puis au niveau de l’organisme vivant. »
Pour résumer, même si une éventuelle modification moléculaire est constatée, rien ne prouve qu’il existe une réelle action biologique ! Votre explication sur la preuve d’une éventuelle modification par thermoluminescence est totalement infondé scientifiquement.

Cette façon d’expliquer maladroitement les mécanismes d’une thérapie imaginaire a déjà été abordée par le professeur Montagner avec la « mémoire de l’eau ». Je vous laisse consulter cet article sur wikipedia qui apporte encore quelques arguments contre l’homéopathie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9moire_de_l’eau

Vous proposez donc un article sur la santé animale sans le moindre fondement scientifique qui pousse à une automédication placebo. Je vous propose donc d’aller faire un stage dans une clinique vétérinaire pour comprendre ce que ce genre d’article peut provoquer comme dérive. Car des personnes crédules jouent malheureusement aux homéopathes jusqu’à ce que le problème de santé de leur animal se dégrade, parfois même jusqu’à mettre la vie de leur animal en danger. Votre article est donc potentiellement DANGEREUX.

Sans compter les erreurs (1ch = dilution à 1/100, 2ch=> 1/1000, 3ch = 1/1000000 et non pas 1/10000) et l’argument financier comme si la santé d’un animal avait un prix !

J’espère que vous prendrez mon courrier très au sérieux (car le sujet est sérieux) et que vous mettrez en garde vos lecteurs sur l’utilisation de l’homéopathie en première intention. Car le seul et unique réflexe à conseiller en cas de problème médical (peu importe les symptômes) est d’aller consulter (ou au moins avoir son avis par téléphone) un vétérinaire, qui, lui seul sera apte à conseiller un traitement homéopathique (ou de phytothérapie puisque vous faites aussi cet amalgame dans votre article) qui, même s’il ne soigne pas, rassurera sans aucun doute les propriétaires adeptes de ces méthodes.

Cordialement.

2 Comments

  1. Heu, là pas d’accord. Oui l’homéopathie ça marche sans aucune contestation possible. J’ai toujours soigné mes chiens avec, en complément de la médecine classique. Mon colley de 14 ans a vu une tumeur cancéreuse aux testicules disparaître en 6 mois, vu son âge un traitement classique aurait été contre productif. J’ai actuellement un petit cavalier king Charles atteint de syringomiélie, l’homéopathie a bien fait régresser ses douleurs. De grâce, documentez-vous et testez vous même les choses avant de publier des avis tranchés sur la question.

    Sinon, votre blog est très interessant, félicitations!

    Pascale Renard

    1. Bonjour, vous comprendrez que malheureusement votre témoignage n’a aucune valeur de preuve, et sur ce blog nous sommes très à cheval sur les sources…

      Dans cet article mes arguments sont appuyés par des sources scientifiques (Prescire.org, Académie de médecine…), je vous demande donc d’en faire autant pour appuyer vos affirmations concernant une éventuelle efficacité de l’homéopathie.

      Pour compléter mes sources, la revue médicale The Lancet a publié en 2005 une méta-analyse des études médicales sur l’homéopathie :

      Un groupe de huit chercheurs de nationalités suisse et britannique dirigé par le docteur Aijing Shang (département de médecine sociale et préventive, université de Berne) a effectué une analyse des publications médicales de 19 banques électroniques, comparant l’effet placebo à l’homéopathie et l’effet placebo à la médecine conventionnelle. Cette analyse a relevé :

      – une nette supériorité d’effet de la médecine conventionnelle sur le placebo ;
      – l’absence de supériorité évidente de l’homéopathie sur l’effet placebo.

      Source : http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140673605671772/abstract

      Pour savoir pourquoi nous pensons que l’homéopathie fonctionne, je vous propose de regarder cette courte vidéo très instructive :
      https://www.youtube.com/watch?v=11YWdGuhSnA

      Pour conclure et jusqu’à preuve du contraire, l’homéopathie est donc une supercherie, et nous déconseillons fortement son utilisation sans l’avis préalable d’un vétérinaire. Pas pour leurs effets secondaires (inexistants) mais pour ne pas retarder la prise en charge d’un problème de santé demandant un traitement vétérinaire.

      Merci pour votre commentaire.

      Cordialement.

      PS : ce commentaire vaut aussi pour une autre escroquerie que sont les Fleurs de Bach (Rescue)…

Comments are closed.

Copyright © 2013 Ad Canes