1 chien sur 3 ne serait pas promené

chienlaisseUne nouvelle du site Wamiz nous a beaucoup surpris : selon une étude YouGov pour le compte de l’association caritative anglaise PDSA (qui offre des soins vétérinaires aux animaux de personnes démunies), 1 chien sur 3 ne serait pas sorti quotidiennement !

L’étude révèle aussi que 25% des chiens de compagnie sont laissés seuls au moins 5 heures par jour. Ce qui est moins révoltant à condition que ces chiens soient promenés régulièrement et pendant un temps acceptable.

La PDSA, interrogée par le Dailymail, évoque le manque de connaissance des propriétaires concernant les besoins de leurs chiens, frôlant l’inconscience lorsque l’on se penche sur la question de l’alimentation des animaux. Cependant, le manque de connaissance ne remet absolument pas en cause l’amour qu’ils portent à leurs compagnons. Et oui, 91% des 3000 Anglais interrogés affirment être très soucieux de la santé de leur toutou.

On ne vit pas d’amour et d’eau fraîche, les chiens non plus…

Il faut rappeler que les chiens sont des animaux sociaux, comme nous, et que ces animaux ont aussi des besoins biologiques à assouvir, comme nous. Imaginez-vous enfermé dans une pièce, sans la moindre activité pour occuper vos heures, sans pouvoir communiquer ni assouvir vos petits besoins. Voilà ce qu’on inflige à nos chiens lorsqu’ils sont laissés seuls des journées entières. Et ce n’est pas un jardin, parfois source de problèmes, qui remplira les longues journées de votre compagnon, surtout s’il est seul.

Nos conditions de vie ne nous permettent pas toujours de combler les besoins biologiques d’un chien, c’est pourquoi il est important de bien réfléchir avant de prendre la décision d’adopter et surtout choisir un type de chien correspondant à ce que l’on pourra lui apporter. Dans le cas contraire, le manque d’activité et la solitude seront la source de nombreux problèmes de comportement, comme les destructions, les vocalisations, la malpropreté, le stress…

Et ce n’est pas parce que votre chien arrive à se retenir de faire ses besoins pendant 12 heures qu’il n’en souffre pas ! Il est souvent dit qu’un chien peut se retenir 8 heures sans trop en souffrir, mais ce n’est pas une règle générale car tout dépend du chien et de ses éventuels problèmes de santé (cystite, diabète…). Il est donc préférable de viser plus bas.

Nous préconisons au minimum 3 balades par jour pour un total d’1 heure 30. Mais à l’instar des périodes de solitude, tout dépendra des besoins biologiques de votre chien ! Car si celui-ci a besoin de courir 10 km par jour, il faudra lui assurer ce rythme au risque d’aller au devant de quelques problèmes… Notre compagnon étant un animal social, il lui faudra également rencontrer régulièrement ses congénères afin de lui préserver un certain équilibre mental et entretenir sa sociabilité.

Et surtout n’hésitez pas à lui donner des occupations pendant votre absence, de type Kong ou Pipolino…

La PDSA pousse tous les propriétaires d’animaux anglophones à se rendre sur le site abetterlifeforpets.org.uk afin d’évaluer le « niveau de bonheur » de leur compagnon.

Copyright © 2013 Ad Canes